Beni : plaidoyer pour l’augmentation du quota des recrues dans la police

0
57
Une vue de la Place de la Tribune du 8 Mars à Beni (Nord-Kivu). Ph. Radio Okapi/Alain Wandimoyi

L’administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda réclame l’augmentation du quota des recrues de la police pour sa juridiction. Selon lui, seules 50 places des nouvelles recrues dans la police sont réservées pour le territoire de Beni alors que des centaines de jeunes de ce territoire continuent à manifester l’intérêt d’intégrer la force publique. Certains ont d’ailleurs adressé une lettre aux autorités territoriales pour dénoncer cette réglementation, a-t-il indiqué.

« Nous avons reçu la lettre des candidats au recrutement de la police pour le territoire de Beni. Nous avons constaté qu’il y a réellement un engouement. Ils sont venus de très loin et regrette que le quota réservé au territoire soit inférieur au nombre des requérants », a déclaré l’administrateur de Beni.

M. Kalonda estime que ces jeunes qui ne veulent pas intégrer les groupes armés actifs  dans la zone devraient être encouragés à intégrer l’armée régulière ou la police.

De son côté, le porte-parole de la Police nationale, le Colonel Pierrot Mwana Mputu, recommande à l’administrateur du territoire de Beni d’adresser sa demande au ministre de l’intérieur en passant par le gouverneur du Nord-Kivu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here