Affrontements entre deux milices à Lubero : des notables appellent à l’intervention de l’armée

0
107

Des notables du territoire de Lubero demandent aux forces armées de la RDC (FARDC) d’intervenir dans la région pour mettre fin aux affrontements qui opposent depuis lundi les miliciens Maï-Maï Mazembe aux combattants du groupe de Nduma Defense of Congo (NDC).

D’après des sources locales, ces combats ont déjà fait au total treize morts dont dix miliciens et trois civils. Suite à ces affrontements, plusieurs habitants des localités de Chambuli, Katinga et Kamika à Lubero ont fui leurs villages.

« Nous sommes surpris de voir la population errer par-ci par-là suite à ces affrontements, alors qu’elle a son armée. Nous demandons maintenant au Gouvernement qui a la mission de protéger la population, de pouvoir intervenir et de protéger réellement cette population. Sinon, ça apparaitrait comme une passivité. Or, une passivité inclut une complicité », a affirmé Donatien Mongane, un notable de Lubero.

Réagissant à cet appel des notables de Lubero, le porte-parole des Opérations Sokola 1/Sud, le lieutenant Jules Ngongo a fait savoir que «l’armée s’organise afin de restaurer la sécurité dans cette partie du territoire de Lubero ».

Des sources sur place renseignent également que les affrontements font rage depuix deux jours entre les deux milices à Walikale. Trois localités seraient particulièrement affectées par les violences : Kanune, Kateku et misinga. Des sources concordantes font état d’un intense mouvement de déplacement de la population suite à ces affrontements.

SourceRadio Okapi
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here