Accusations contre Didier Musete, le parquet a classé sans suite le dossier pour absence de preuve

0
24

Didier Musete, ancien administrateur directeur général de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT), a été lavé des accusations de détournement  de fonds publics portées contre lui. Après 11 mois d’enquête judiciaire, le Procureur Général près le Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe a décidé de classer son dossier sans suite pour absence de preuve.

« Ceci n’est une surprise pour personne, puisque l’audit administratif diligenté par le Ministère de Portefeuille, n’avait démontré en son temps, aucune preuve de détournement des fonds. Il fallait donc que la justice passe sereinement et en toute impartialité pour rétablir la vérité. Je félicite ainsi l’appareil judiciaire de notre pays », a dit Didier Musete dans un communiqué.

Musete se félicite de son bilan à la tête de la SCPT et affirme sa disponibilité à servir à nouveau.

« Le travail que nous avons abattu pour faire renaître la SCPT de ses cendres principalement la Poste Congolaise, toute en optimisant l’exploitation de la fibre optique, a été un travail de titan et nous en sommes fiers. Cela reste une des références en matière de gouvernance de la chose publique. Car la RDC peut encore transformer ses innombrables richesses naturelles et son immense potentiel humain en un véritable moteur de croissance pour toute la sous-région », ajoute-t-il.

D’abord suspendu de ses fonctions le 02 novembre 2016, Didier Musete avait finalement été relevé de ses fonctions d’Administrateur directeur général la SCPT le 02 février 2017.

SourceActualite.cd
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here