En Afrique du Sud, la justice estime que le président Zuma peut être poursuivi pour corruption

0
392

La justice sud-africaine a confirmé ce vendredi que le président Jacob Zuma pouvait être poursuivi pour corruption dans un dossier relatif à des ventes d’armes ouvert contre lui il y a une dizaine d’années. Dans son jugement, la Cour suprême d’appel de Bloemfontein a rejeté un appel du chef de l’Etat contre la décision de relancer contre lui 783 inculpations de corruption, fraude fiscale et extorsion de fonds.

SourceRFI
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here