Tête-à-tête entre Léonard She Okitundu et Nikki Haley à New York

0
87

Le vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères s’est entretenu ce jeudi à New York avec l’Ambassadrice des États-Unis à l’ONU, apprend POLITICO.CD.

Les deux diplomates ont, selon les Affaires étrangères, échangé sur le “renforcement du dialogue” entre les États-Unis et la RDC, en prévision de  la prochaine visite de Mme Heley à Kinshasa.

En effet, Joseph Kabila s’offre un test grandeur nature avec l’Administrateur Trump du tout nouveau président des Etats-Unis. L’Ambassadrice américaine est attendue dans la capitale congolaise le 21 octobre prochain.

A Kinshasa, on voit son arrivée d’un bon oeil. “En diplomatie, la visite d’un officiel dans un pays déterminé est toujours un signe de normalisation et de consolidation des relations diplomatiques car elle permet un échange sur les questions d’intérêt commun qui est noté dans les annales communes et nécessite un suivi de réciprocité“, nous explique un officiel congolais.

En effet, Mme Haley ne porte par les autorités congolaises dans coeur. Elle s’est attaquée en juillet dernier à la candidature de la RDC Conseil des droits de l’Homme.  Néanmoins, comme l’explique notre source, elle a rencontré le 10 août 2017 l’Ambassadeur de la RDC aux Etats-Unis à New York,  “qui avait insisté dans ce sens pour qu’elle touche la réalité congolaise du doigt et comprenne ses défis immenses. Cela la rendra plus crédible.”

Le voyage de Nikki Haley est prévu de longue date en RDC pour octobre et il est même souhaité par le vice-Premier ministre Okitundu [Chef de la diplomatie congolaise] pour qu’elle se rende compte de la situation réelle en RDC pour éviter qu’elle ne prenne des positions souvent excessives en dehors des réalités sur base de rapports diplomatiques ou d’ONG et médias souvent biaisés“, explique-t-on à POLITICO.CD du côté des Affaires étrangères.

SourcePolitico.cd
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here