Goma-Ebola : restriction des visas, les ressortissants du Nord-Kivu obligés d’aller à Kigali et Bujumbura

0
79

Certains pays n’octroient plus de visas aux ressortissants du Nord-Kivu depuis que l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola sévit au Nord-Kivu.

Ceci s’observe depuis un certain moment dans les consulats et agences de voyage octroyant des visas aux voyageurs.
La plupart s’est vu privé du visa de voyage en raison de la propagation du virus Ebola jusqu’ici contenue dans le seul Grand Nord (partie septentrionale de la province du Nord-Kivu).

Pour espérer obtenir  un visa, il faut se rendre dans les représentations consulaires des pays riverains au Nord-Kivu.

«Je devais me rendre en Chine pour un déplacement d’affaires mais hélas l’agence  de voyage qui me facilite l’accès au visa m’a fait savoir que ces derniers temps c’est  impossible de livrer des visas aux voyageurs du Nord-Kivu. Il y a déjà une mesure claire d’interdiction à tout ressortissant du Nord-Kivu d’en avoir pour ne pas propager l’Ebola», révèle vendredi un commerçant de la ville de Goma.

«Heureusement que la même société de voyage m’a suggéré d’aller à Kigali où Bujumbura où je peux obtenir un visa.J’ai m’y suis rendu et je l’ai eu.Je condamne cette attitude de certains consulats et ambassades car ce n’est  pas tout les Nord-Kivutiens qui vivent dans des zones affectées par le virus Ebola», ajoute-il.

Un autre devrait se rendre dans un pays d’Europe  mais s’est vu refuser le visa. Après tractations, il est arrivé à destination avec un jour de retard.

Aujourd’hui, on évoque un bilan de 127 cas d’Ebola au Nord-Kivu dont 76 signalés, 33 probables.Un cas de décès sur les 4 a été rapporté dans la ville de Butembo. Un autre cas aurait été signalé à Luotu vers Masereka.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here