Rafael Nadal élimine Juan Martin Del Potro et jouera Novak Djokovic en demi-finales de Wimbledon

0
85

Après cinq sets d’une intensité remarquable, Rafael Nadal a dompté Juan Martin Del Potro en quarts de finale de Wimbledon (7-5, 6-7 [9], 4-6, 6-4, 6-4 en 4h47). Il retrouvera Novak Djokovic en demi-finales.

Juan Martin Del Potro a fini par terre. Allongé de tout son long au fond du court. Tombé après avoir compris qu’il ne remettrait pas la dernière volée de Rafael Nadal. Son vainqueur a traversé le court pour le relever et lui donner une accolade saluée par le public du Centre Court. Quelques heures après avoir vu l’élimination de Roger Federer, les spectateurs ont assisté à un match sublime entre deux hommes décidés à ne rien lâcher. Malgré son set d’avance, l’Argentin a fini par s’incliner dans un cinquième set où les deux hommes ont rivalisé de coups gagnants (7-5, 6-7 [9], 4-6, 6-4, 6-4 en 4h47). Pour la première fois depuis 2011, Nadal renoue avec les demi-finales de Wimbledon. Il y retrouvera Novak Djokovic.

143 Soit le nombre de coups gagnants réalisés lors de ce match (77 pour Del Potro, 66 pour Nadal).

Commençons par la fin puisque c’est là que l’intensité est encore montée d’un cran. Il faudra retenir ce plongeon (gagnant) de Del Potro alors qu’il était menacé sur son service pour remettre un balle de Nadal. Cette course de l’Espagnol qui s’est terminée dans le public après un smash de son adversaire. Ce revers croisé parfait du n°1 mondial pour aller chercher le break. Ses multiples amorties qui ont fini par casser les pattes de l’Argentin d’1,98m. Ou ce sourire quand il a vu un coup droit ultra-violent de «Del Po» caresser avec précision la ligne de fond de court. L’Argentin a fini ce set avec 22 coups gagnants, Nadal en a réussi 18 mais c’est bien lui qui a tenu après avoir fait la différence sur la mise en jeu adverse à 2-2.

«Lui aussi méritait cette victoire»

Ce match a longtemps cherché son vainqueur. Quand Del Potro a perdu le premier set, un scénario similaire à celui de Roland-Garros (après un premier set accroché, Nadal avait déroulé) a pointé le bout de son nez. Mais Del Potro n’avait, cette fois-ci, pas dit son dernier mot. Impressionnant en coup droit, l’Argentin a surmonté la perte de son break d’avance dans le deuxième set pour aller égaliser au jeu décisif. Sur balle de set, son coup a pris la bande du filet puis la ligne et il fallait au moins ça pour déstabiliser Nadal. Sur sa lancée, le vainqueur de l’US Open a semblé par moment intouchable, à l’image de cette jolie volée-réflexe dans le troisième set.

A grand coup de «Vamos», Nadal a montré qu’il n’allait rien lâcher, fidèle à sa nature. Et c’est lui qui a  finalement eu les ressources pour breaker dans le cinquième avant de repousser cinq balles de débreak pour conclure cette rencontre. «Ça a été un match très intense avec une qualité de tennis exceptionnelle, a-t-il reconnu au micro après le match. Il n’y avait pas de points faciles. Il y a eu des points fantastiques, de grands échanges, j’ai essayé de résister, de rester concentré. Je suis désolé pour lui, lui aussi méritait cette victoire. Aujourd’hui tout pouvait arriver, je suis très heureux d’être en demi-finale.» Il y retrouvera, avec Novak Djokovic, un de ses vieux rivaux.

La rage de Rafael Nadal. (  Reuters)
La rage de Rafael Nadal. ( Reuters)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here