RDC : des candidats à la présidentielle exigent la désactivation des cartes SIM vendues à la CENI

0
177

Le collectif des candidats à la présidence de la République demande aux opérateurs des télécommunications implantés en RDC de publier et de désactiver les cartes SIM vendues à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), afin de se conformer à la loi électorale. Theodore Ngoyi, porte-parole de ce collectif, l’a déclaré mardi 25 décembre à Kinshasa au cours d’un point de presse.

« Considérant les informations diffusées le 23 décembre 2018 par la chaine de télévision TV5 Monde en rapport avec la transmission électronique des résultats de vote et la confirmation de celle-ci par le rapporteur adjoint de la CENI et du personnel chargé de la formation, considérant que la CENI a commandé des cartes SIM auprès des opérateurs de téléphonie mobile – ce qui corrobore les informations recueillies par TV5 Monde sur la vote électronique interdit par la loi – demandons aux opérateurs de réseaux téléphoniques (….) Vodacom, Orange, Airtel, Africell et autres de mettre à la disposition du public tous les numéros des cartes SIM vendues à la CENI », a appelé Theodore Ngoyi, lisant la déclaration commune du collectif des candidats à la présidence de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here